Désir : l'amour rend-il aveugle ? Introduction

Bienvenue Forums Agora Terminale Scientifique Terminales S 3 2017 2018 Désir : l'amour rend-il aveugle ? Introduction

Mots-clés : ,

Ce sujet a 9 réponses, 10 participants et a été mis à jour par  victor.niess, il y a 9 mois et 1 semaine.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Auteur
    Messages
  • #2546

    Bonjour,

    En partant du tableau de René Magritte, Les Amants, vous devez rédiger une introduction et une analyse problématique précise.
    Les amants. rené Magritte

    #2618

    LoicB
    Participant

    Dans le tableau de René Magritte , Les Amants 2 en 1928. Il a peint 2 amants qu’il sont entrain de s’embrasser cacher par un grand drap ou rideau blanc .Ils se cachent sous les drap comme ils cache leur relation amoureuse. Les amants ont peut être honte de leur situations amoureuse donc il se cachent. On peut voir grâce a cette peinture que le désir amoureux est plus important que le besoin , cette homme n’a pas besoin de deux femmes.

    René Magritte veut nous faire passer comme message, grâce a ce tableau que l’amour rend aveugle , les amants ce font confiance aveuglément , ils nous montre qu’au débuts d’une relation amoureuse on oublie aveuglément tout les défaut de son partenaire. Un homme amoureux est aveugler aux autres femmes ils devient insociable envers toute autre femmes.

    Mais l’amour nous fait aussi découvrir une nouvelle personne, l’amour nous ouvre les yeux sur une personne. Ils est très difficile d’embrasser une personne qu’on n’a jamais vue, qu’on ne connais pas. L’amour est nécessaire chez l’espèce humaine, les humains ne sont pas conçue pour ne pas être seul, pour un grand nombre de personne, vivre seul n’est pas envisageable la solitude rend triste et malheureux.

    Est-il possible de tombé aveuglément amoureux d’une personnes que l’on a jamais vue et que l’ont ne connais pas ?

    Loic Brunel-Morais

    #2627

    lea.varille
    Participant

    Le tableau de René Magritte, les Amants 2, peint en 1928, représente un homme et une femme, entrain de s’embrasser. On reconnait l’homme et la femme grâce à leur tenue: la femme possède un haut coloré qui semble être une robe et l’homme est en costume. Ils ont une sorte de voile sur le visage. On ne voit donc pas leur visage et ils ne se voient pas entre eux.

    Dans ce tableau, on ne sait pas si les deux personnes se connaissent, et le voile peut laisser entendre qu’elles ne savent pas qui est réellement la personne en face d’elles. Ils se voilent la face sur la personne. C’est donc l’idée qu’ils se font de la personne qu’ils embrassent et non une personne qu’ils connaissent vraiment. Ils aiment une personne qu’ils ne connaissent pas, une illusion de cette personne.

    Mais d’un autre coté on peut voir ce voile comme quelque chose qui empêche de donner de l’importance au physique de la personne. Les deux personnes qui se connaitraient ne verraient alors que l’intérieur de l’autre et ne seraient pas influencées par son physique. Ils seraient donc plus clairvoyants sur la nature de la personne, sur ce qu’elle est réellement. Ils seraient plus lucides sur l’intériorité de la personne, et s’émanciperaient de l’influence de la vue. Il ou elle n’a pas besoin de voir clairement l’autre pour aimer et pour comprendre qu’il est aimé. Ils s’aiment les yeux fermés.

    Le voile rend-t-il compte de l’incapacité des deux amants à se voir réellement tel qu’ils sont? Le voile représente-t-il le fait que l’amour rend aveugle? Ou au contraire le voile peut-il signifier que les deux amants se connaissent tellement bien qu’ils n’ont pas ou plus besoin de se voir pour s’aimer?

    Solène SURNON
    Léa VARILLE

    #2628

    audrey.morel
    Participant

    Le tableau « Les Amants » de René Magritte(1928) met deux personnes en scène , entrain de s’embrasser. Ces deux personnes ont une particularité : elles sont voilée.
    Nous pouvons donc nous demander si l’amour rend aveugle ? Ou au contraire, ne permet-elle pas une certaine forme de lucidité, de clairvoyance ?

    Malgré le fait que ces deux individus n’ont pas conscience de leur apparence physique, L’Amour est tout de même présent dans ce tableau. En effet, nous pouvons ressentir une forme de désir amoureux, c’est-à-dire, une part d’involontaire à l’origine de l’amour ressenti par ces deux personnes. Le désir amoureux semble inconscient dans ce tableau. Ces amants ne savent surement pas pourquoi elles se désir mutuellement. C’est peut être le résultat de certaines pulsions détournées inconsciemment de leur véritable but. Alors, les amants présents dans ce tableau subiraient ainsi le désir et en seraient dépendants.

    Les deux amants entretiennent une relation à l’origine d’un désir. Ce désir, se distinguerait du besoin qui est caractérisé par la nécessité et obéit au déterminisme du corps cherchant à se maintenir en vie. Le désir pourrait donc au contraire, être dirigé par la conscience. Cela signifierait alors une certaine forme de lucidité, de clairvoyance à travers l’amour. Les personnages seraient membres de leur propre actes. Autrement dit, comme ils ne se rencontrent pas souvent, leur amour est encore plus fort, ce qui leur permet de s’aimer à distance. Ainsi, lors de leurs moments de rencontres, ils feraient preuve d’une certaine forme de lucidité plus marquée que en temps normale.

    Ces masques cachant leurs visages est peut-être aussi un moyen de se cacher des autres car cet amour peut être interdit dû fait que la société voie d’un mauvais œil ce type de relation. Ainsi, les deux amants se cachent du monde extérieur. La relation d’amants est perçue comme une relation amoureuse sans engagement des deux partenaires. Etant donné que cette relation est coupée du monde, les deux amants cherchent a éviter le contact avec leur proche et leur conjoins respectifs. Nous pouvons donc nous demander si pour vivre heureux, ne faudrait-il pas nous cacher du monde qui nous entoure?

    Morel Audrey
    Munoz Axel
    Augier Nicolas

    #2629

    Florian.garnier
    Participant

    Le désir amoureux rend t-il aveugle ?

    Ce tableau a été réalisé par René Magritte, il est intitulé “les amants” et date de 1928. On y voit Deux personnes, un homme et une femme avec le visage dissimulé par un voile alors qu’ils sont en train de s’embrasser.Ils sont amoureux mais pourtant, ne voient pas le visage de l’autre. Cela démontre qu’ils ont une attirance aveugle l’un envers l’autre . En effet on remarque un désir amoureux dans ce tableau, cependant, ils n’ont peut être pas décidé de tomber amoureux l’un de l’autre ils ont peut être subi ce que l’on appelle le coup de foudre mais pas de manière physique comme dans la plupart des cas. Mais dans certaine relation l’amour est tellement grand qu’il peut nous couper du monde extérieur. Dans la mythologie grecque, on peut citer l’histoire d’Orphée qui va jusqu’à chercher sa femme en enfer après sa mort car il l’aime de tout son coeur. Malheureusement, il ne peut donc pas résister et veut la regarder alors qu’il ne doit pas sinon elle reste en enfer. .
    Ici, ces deux personnage sont couvert d’un drap, ce qui peut aussi nous faire penser que leur relation est peut être vue de manière négative dans l’opinion de leur entourage de ce fait ils se cachent pour s’aimer, de plus comme il ne pense qu’à leur conjoint ils ne remarquent pas qu’il sont peut être en train de perdre leur proche à cause d’un isolement grandissant. cela peut se caractériser par un aveuglement mental et non physique. Cela peut nous faire penser à l’histoire de Roméo et Juliette qui n’ont pas le droit de s’aimer car leur relation est mal vue par leurs familles qui sont rivales.
    Dans les deux cas cités ci-dessus, cet amour inconditionnel entraîne la mort des protagonistes car la vision de leur monde est altérée à cause de l’amour.

    Garnier Florian
    Lucas Moyne-Bressand

    #2636

    ville emilie
    Participant

    Le tableau Les Amants de René Magritte date de 1928. C’est un tableau surréaliste. Il fait partie d’une série de quatre tableaux. Il représente deux personnes recouvertes par un voile. Celle-ci s’embrasse, et on devine par le style vestimentaire qu’il s’agit d’un homme et d’une femme. La femme se trouve à gauche du tableau et l’homme à droite du tableau. Ils prennent la majorité de la place dans le tableau. La femme est vêtue d’une robe rouge et l’homme d’un costume. L’arrière plan montre un ciel orageux, et un mur orange. Les amants sont côte-à-côte, leurs visages sont collés. On peut apercevoir une partie de la chair de la femme contrairement à l’homme. Nous sommes presque dans l’intimité du couple, avec un plan assez proche de l’homme et de la femme.

    On pourrait relier le fait qu’il soit caché l’un et l’autre, par un voile comme une sorte d’obstacle. Cela montre une distance, ils ne se connaissent peut-être pas. De ce fait on pourrait supposer qu’ils veulent apprendre à se connaître intérieurement plutôt que par leurs physiques. On peut donc dire que d’après eux l’amour rend plus heureux lorsqu’il est caché. Dans un autre sens on pourrait penser que le voile mets des distances entre les personnes de manière à ce que celles ci prennent le temps de se connaitre intérieurement avant de mettre de l’importance sur le physique de l’autre.

    Ou au contraire le voile peut être vu comme un objet liant les deux amants. Ce qui signifierait qu’ils n’ont plus besoin de se voir pour s’aimer ou pour se faire confiance tellement ils ont atteint un stade d’amour entre eux. Ce sont des parfaites âme-sœur c’est-à-dire qu’ils sont faits l’un pour l’autre, que leur union est fait comme une évidence. Ils s’aiment les yeux fermés, chaque défauts deviennent moindre aux yeux de l’autre. Cela peut signifier que le fait de se voir est peut-être superflu en amour?

    Le voile est donc une façon de montrer que les amants se connaissent si bien qu’ils n’ont plus ou pas besoin de se voir pour s’aimer ? Ou au contraire le voile signifie-t-il que les deux personnes sont distantes, quelles ne se connaissent pas ?
    VILLE Emilie
    PARCERISAS Fiona

    #2639

    clement.marin
    Participant

    Clément Marin Amélie Berthenet

    Dans le tableau de René Magritte, Les Amants. Le tableau représente deux personnages, visages cachés. Les deux personnages sont face-à-face et s’embrassent. La femme est vêtue d’une robe rouge et l’homme est vêtu d’un costume. L’éclairage est froid et contrasté. La lumière vient de la gauche. Les couleurs dominantes y sont le rouge, le noir et le blanc.

    Toute l’originalité de ce tableau est dut au caractère insolite de la situation qui élève en nous nombre d’interrogations,. Notamment pour quelle(s) raison(s) se cachent-ils? De qui se cachent-ils? Mais cette situation nous amène également à nous demander si le désir amoureux serait plutôt source d’aveuglement ou au contraire gage de lucidité.

    Ici le fait les deux amants soient cachés peut appuyer symboliquement la thèse de l’aveuglement. En effet ne voyant plus leurs défauts et ils sont face à l’image qu’ils ont de l’autre. Peut-être dans le but de dépersonnaliser l’autre. En effet, le visage faisant l’identité de la personne, une fois celui ci caché nous somme libre d’imaginer n’importe qui, n’importe quoi, une sorte d’image présentant l’autre sous son meilleur jour et permettant ainsi de justifier ses pulsions et d’accéder succinctement à la satisfaction puis au bonheur.

    Dans cette situation l’originalité peut aussi refléter leur lucidité ou leurs prise de conscience à l’égard de leurs sentiments. La drap qui les caches ferait ainsi office de barrière visant à détourner leurs désirs ainsi que les pulsions qui les accompagnent. Peut-être dans le but simplement de se cacher ou de se « déculpabiliser » pour mieux affronter l’interdit d’un adultère par exemple. Effectivement² le titre du tableau nous informe sur le caractère interdit de la relation de nos deux protagonistes. Grâce à ces draps nous pouvons donc imaginer qu’ils se cachent non seulement de « l’autre » mais également « des autres », mettant ainsi leurs relation à couverts; en effet ne dit-on pas « pour vivre heureux vivons cachés » ?

    #2650

    lisa david
    Participant

    Dans le tableau de René Magritte « Les Amants », peint en 1928, on peut voir deux amants: un homme et une femme s’embrassant tout en portant chacun un voile recouvrant leur visage. Ils sont tout deux apprêtés de beaux vêtements. On peut, malgré leur voile, clairement distinguer de l’amour et de la passion à travers leur attitude. Par le biais de ce tableau, l’artiste met en image l’expression « l’amour rend aveugle », ils s’embrassent alors qu’ils ne peuvent se voir. Ce qui montre bien que quand on aime, on ne tient pas compte de l’apparence extérieur d’autrui, mais seulement de la beauté intérieure; peu importe le physique de chacun, seul l’éclat du cœur importe.
    Dans un deuxième temps, on pourrait penser que ces deux personnes cherchent à cacher leur amour adultère aux yeux des autres. Ce sont des amants cachés qui ne souhaitent pas que leur amour soit révélé aux yeux du monde sous peine d’être jugés ce qui porterai atteinte à leur vie personnelle. Le voile servirait donc a se cacher de leur partenaires officiels qui pourraient le découvrir.
    Pourrait-on tomber amoureux de quelqu’un que l’on n’a jamais vu? Vivre cacher est-ce vivre heureux? La beauté intérieure suffit-elle à l’amour? Ou au contraire, l’apparence physique est elle essentielle dans une relation amoureuse?

    #2652

    MathisDUMAS
    Participant

    Le tableau de René Magritte présente deux individus recouvert d’un drap blanc, ils sond donc aveuglés.
    aveuglés. Ces derniers s’embrassent et semblent amoureux l’un de l’autre. L’amour est un sentiment
    affectueux d’une personne pour une autre. Le tableau semblerait vouloir faire référence à la
    l’expression: l’amour rend aveugle ou au contraire que les amants peuvent se faire confiance
    mutuellement les yeux fermés.

    Deux êtres fou amoureux serait près à faire n’importe quoi pour que l’amour perdure entre
    eux. L’amour permet de masquer les défauts ou de les rendre positifs du partenaire car l’amour est
    le fait d’aimer une personne pour ce qu’elle est et donc ses défauts sont inconsciemment valorisés.
    L’amour ne nous rend pas maitre de nos choix. Nous sommes facilement influençables lorsque que
    nous aimons une personne car les partenaires peuvent se servir des sentiments pour aider l’autre à
    penser ou à agir dans son sens.

    Un autre problème serait que les amants auraient honte de ce qu’ils sont en train de faire et
    donc ils se cacheraient. Ils ont honte mais ils le font quand même car le désir prend le dessus et ils ne
    peuvent s’empêcher. Il est contre nature de renoncer au désir.

    Peut-on tomber amoureux d’une personne que l’on a jamais vu?

    CORENTIN
    MATHIS

    #2654

    victor.niess
    Participant

    Une relation amoureuse débute toujours par une phase de désir de l’autre, on parle d’attirance. Cette notion de désir est complexe, car il s’agit d’une passion que nous ressentons au fond de nous même et sur laquelle il est difficile de mettre des mots. Sans même connaitre personnellement celui ou celle qui pourrait être notre futur(e) âme sœur nous prenons plaisir à contempler cette personne, à l’idéaliser.
    L’amour serait donc un désir à part entière puisqu’il nous pousse à vouloir obtenir quelqu’un de façon involontaire. Ainsi plus le désir est grand, plus nous serions focaliser sur celui-ci, quitte à faire abstraction de ce qui nous entoure. D’après (Le mythe de l’attelage tiré) Phèdre de Platon, l’âme humaine serait divisé en trois parties, la raison, la volonté et le désir, ainsi nous pouvons distinguer le désir de la raison et faire un lien avec l’amour où le désir l’emporte sur la raison.
    D’un autre coté, toute personne que l’on interrogerait sur les bienfaits de l’amour nous répondrait sans aucuns doutes que c’est le meilleur sentiment qu’elle ai connu. Plongé dans une relation amoureuse, Pour Comte-Sponville, l’amour véritable (qui n’est pas égoïste mais qui aime l’autre pour ce qu’il est) se confond avec la sagesse. Il écrit : « Il s’agit d’apprendre à vivre, à jouir, à se réjouir, c’est-à-dire d’apprendre à aimer ».
    L’amour nous fait-il ressentir un sentiment de plénitude qui nous illusionne? ou au contraire l’amour nous libère-il intérieurement d’un poids?

    NIESS Victor
    GABROVEK Evan

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.